in

5 complexes sexuels à oublier

Crédits : Pixabay
5 complexes sexuels à oublier
noté 4.8 - 8 votes

Les complexes au lit sont très communs quel que soit le sexe, l’âge, la morphologie… Et même si ceux-ci sont souvent injustifiés, ils compliquent la vie sexuelle. Qu’il s’agisse de vos seins, de vos fesses, de votre sexe, de la peur de se lâcher ou autres, nous vous donnons quelques conseils et témoignages pour passer outre, et profiter pleinement de vos moments intimes.

Les complexes corporels

Rares sont les personnes qui adorent leur corps. Tout le monde à de petits défauts, et la plupart seul vous les voyez. Ne vous gâchez pas la vie avec des complexes infondés, apprenez à aimer votre corps, et vous verrez, ça change la vie !

“Je n’aime pas ma corpulence.”

Sachez que l’homme qui partage votre lit n’est pas là parce que vous pesez tel ou tel poids, mais bien car vous avez réussi à le charmer. Le secret est d’assumer son corps et de mettre en valeur vos atouts. Le sexe ce n’est fait pas pour se prendre la tête, mais bien pour se faire plaisir, alors proposez les positions dans lesquelles vous vous sentez à l’aise, et lâchez-vous. Vous êtes sexy !

L’avis d’un homme, Gabriel, 30 ans :

Tous les hommes ne rêvent pas de coucher avec Beyoncé ou Dita von Teese : des bombes aux formes plantureuses. Certains si, tandis que d’autres préfèrent une Brigitte Bardot dans “Et Dieu créa la femme”, ou une Jane Birkin, avec sa silhouette androgyne. Tout est dans l’attitude. Plus une fille se sent belle, plus elle l’est, quel que soit le nombre de kilos sur la balance.

Les fesses

Si ce complexe ne quitte pas vos pensées durant l’acte sexuel et vous prive de quelques positions (la levrette par exemple), il faut changer cela étape par étape. Pour cela, mettez tous les éléments de votre côté. Par exemple, si vous préférez faire l’amour avec peu de lumière, éteignez la lumière et remplacez-la par des bougies. Mettez des sous-vêtements qui vous mettent le plus possible en valeur, que vous préfériez le string, le tanga, la culotte ou encore le shorty, faites-vous plaisir ! Mais surtout, cessez de vous concentrer sur votre corps, concentrez vous sur le moment présent, et sur les sensations que vous vivez mutuellement avec votre partenaire.

L’avis de Charles, 26 ans :

Moi, au lit, je préfère le moelleux des courbes et je trouve même la cellulite assez excitante. Mais les filles ont un problème avec leurs fesses. Tu leur dis qu’elles sont superbes, elles répondent “Ah, tu trouves que j’ai un gros cul ?”. Leurs prétendus défauts, elles sont seules à les voir.

Crédits : Pixabay

Les seins : trop petits, trop gros, qui tombent…

Si vous n’aimez pas vos seins quel que soit leur taille et leur forme, sachez que vous n’êtes pas obligé de garder votre soutien-gorge durant l’amour. Vous pouvez investir dans de la lingerie sexy qui vous fera sentir femme fatale.

Une fois sous la couette, vous pouvez toutefois retirer vos sous-vêtements, vous verrez bien que votre partenaire ne jugera pas votre poitrine, bien au contraire ! Si cela vous arrange, misez sur des positions qui vous permettent d’être plus à l’aise comme le califourchon inversé ou la position de la culière, dans lesquelles l’homme ne peut pas réellement vous voir. Mais sachez que vous privez les hommes d’un beau spectacle…

L’avis de Benjamin, 31 ans :

Une poitrine qui tombe un peu, c’est normal, non ? Les hommes savent bien que si les soutiens-gorge existent, c’est parce qu’il y a besoin de soutien. Je suis sorti en tout et pour tout avec deux filles aux seins haut perchés : la première n’en avait presque pas, et ça la complexait, la deuxième avait des seins refaits quasi insensibles à mes caresses… Ma copine actuelle a les seins qui tombent. Elle les aimerait plus fermes et plus ronds, mais moi non. J’aime ses seins : ils tombent parfaitement… dans mes mains

Les complexes qui empêchent de se lâcher

Certains complexes sont ancrés dans nos têtes, et nous empêchent de nous lâcher et de prendre pleinement du plaisir.

“Je trouve que le sexe c’est sale.”

Se dire que le sexe n’est pas propre fait parti des normes la société dans laquelle nous vivons. Or, il n’y rien de plus naturel que de faire l’amour. Pour combattre ce complexe, commencez par en parler à votre partenaire car le sexe ça se fait à deux. Ainsi, celui-ci évitera de faire une maladresse qui vous bloquera davantage.

Le secret pour se laisser totalement aller et de faire des folies, est d’atteindre un certain degré d’excitation. Pour cela, allez-y étape par étape pour que le désir devienne plus fort que l’inhibition. Aussi, vous pouvez prendre une douche à deux, ainsi vos corps seront immédiatement nus et proches l’un de l’autre,  et de plus vous serez entièrement propres.

L’avis de Lucas, 29 ans :

Je ne comprends pas trop cette obsession de la propreté. Un sexe, ça ne sent ni “l’œuf pourri”, ni “les égouts”. Celui de ma copine, je l’appelle mon Bounty parce que je trouve qu’il a un goût de paradis. Il est chaud, mouillé, doux, accueillant, et, si elle refusait le cunnilingus par exemple, on passerait tous les deux à côté de quelque chose de terriblement excitant. La meilleure chose serait d’apprendre avec son partenaire à ne plus en être dégoûtée.

Crédits : Pexels

“Je ne suis pas un bon coup.”

Il est inutile de chercher à faire des prouesses au lit, votre partenaire n’appréciera pas plus le moment si vous surjouez. Si un homme est avec vous c’est qu’il vous aime un minimum, et il sait très bien que vous n’êtes pas une actrice de films pornos. Soyez vous-même, écoutez votre instinct, faites ce qui vous plaît et ne faites pas ce que vous n’avez pas envie de faire. La sexualité s’apprend au fil du temps, et votre partenaire n’en sera que ravi de vous donner quelques cours particuliers… Vous pouvez également imiter votre compagnon de jeu, s’il fait quelque chose sur vous, essayez de le reproduire sur lui pour tenter de lui donner du plaisir en retour.

La règle en or est de connaître son corps et de savoir ce qui nous procure du plaisir. Ainsi vous pourrez guider votre partenaire pour que celui-ci vous mène vers l’orgasme (ce qui l’excitera certainement).

L’avis de Yacin, 27 ans :

Une fille qui a peu d’expérience, ça me touche. En fait, expérimentée ou non, ce qui compte, c’est l’alchimie entre les deux personnes. Une fille intimidée par le sexe doit fréquenter des hommes qui la valorisent et la décomplexent. Et des hommes patients et délicats, il y en a plus qu’on ne croit.

Articles liés :

5 secrets pour une vie sexuelle épanouie dans votre couple

5 fondamentaux pour séduire une femme

5 fondamentaux pour séduire un homme