in

Kamasutra : la position de l’antilope

Crédits : iStock
Kamasutra : la position de l’antilope
noté 5 - 1 vote

Comme si elle venait d’apprendre une nouvelle extraordinaire, la femme saute dans les bras de l’homme debout, en l’entourant avec ses jambes, tout cela tout nu en veillant à bien faire pénétrer le pénis évidemment !

Anecdote sur la position

Particulièrement intense physiquement, cette position permet à ceux qui n’ont pas froid aux yeux de la pratiquer dans des endroits très étroits tels qu’entre deux murs, dans des toilettes ou encore dans une cabine d’essayage.

Fiche pratique

Etape 1 : 

L’homme est debout, gainé, prêt à réceptionner sa partenaire.

Etape 2 : 

La femme s’accroche à l’homme à l’aide de ses bras et enroule ses jambes autour du bassin de l’homme.

Les bienfaits de l’antilope

Les deux partenaires sont bien face à face, ce qui offre leur offre la possibilité de s’échanger des mots doux, d’écouter le souffle et les bruits de l’un et l’autre, de s’embrasser, de se regarder…

Les inconvénients de l’antilope

Cette position est particulièrement difficile à réaliser. Elle demande qu’un des deux partenaires porte l’autre (de tout son poids) à bout de bras. Le plaisir est donc de courte durée.

Variantes de l’antilope

Pour une partie de jambes en l’air sauvage (voire 100% bestiale) :

  • l’union du tigre : la femme est allongée, les jambes écartées repliées sur elle. Comme en position du missionnaire, l’homme vient s’allonger sur le femme.
  • la position des chimpanzés : l’homme s’allonge sur le dos, les jambes pliées et écartées. La femme s’assoit sur son pénis lui dévoilant son dos et gère le rythme.

Articles liés :

Kamasutra : la position de l’union de la déesse

Kamasutra : la position de la levrette

Kamasutra : la position de la grimpeuse à l’arbre